Andy Warhol

Peintre Américain Pop Art
Né en 1928 à Pittsburgh (USA)

Biographie
Mystificateur pour certains, génie pour d'autres, Andy Warhol est quoiqu'il en soit considéré comme l'un des artistes les plus importants du XXe siècle. Fils d'immigrés tchèques catholiques, il grandit pendant les années de crise économique près des aciéries de Pittsburgh. Une maladie infectieuse contractée en 1937 l'oblige à garder le lit le plus clair de son temps. Il se forge alors un imaginaire sans limite. Attiré par la célébrité et la beauté il rêve de profiter de tout ce que les USA ont de meilleur à offrir.

Après des études au Carnegie Tech en 1949, il part pour New York et devient dessinateur publicitaire. A la fin des années 50, ses ambitions artistiques se font plus évidentes. Warhol veut rendre l'ordinaire extraordinaire. Son ami Charles Lisanby explique l'intérêt de Warhol pour Matisse et l'art : "Ce n'était pas tellement l'oeuvre mais le fait que Matisse n'avait qu'à déchirer un bout de papier et le coller à un autre pour que ce papier soit jugé très important et très précieux". Pour cela il lui faut devenir célèbre à son tour...

En avril 1961, un ensemble de 5 panneaux est exposé en vitrine d'un grand magasin de mode. Son nom commence à circuler dans le milieu des galeristes. C'est à cette période qu'il découvre le travail de Roy Lichtenstein et ses fameuses vignettes de BD.

Grand consommateur de presse people, il détourne des photos de stars puis s'attèle à la série des "Catastrophes". Il exécute des oeuvres d'après des faits divers tragiques relatés dans la presse en employant des procédés photomécaniques. Fin 1962, il commence la série des "icônes de la célébrité" avec les portraits de Rauschenberg, Troy Donahue, Elvis Presley, Warren Beatty ou encore Natalie Wood. La convergence de ces deux thèmes donna ses oeuvres les plus connues, des portraits de vedettes au destin tragique comme la série des Marilyn Monroe commencée peu après son suicide, ou Jaqueline après l'assassinat de son mari John F. Kennedy en 1963.

Son atelier surnommé la Factory tourne a plein. Il prend des assistants à qui il fait faire diverses versions de ses séries majeures et prend un plaisir certain à faire de l'art à la chaîne. L'atelier devient un lieu à la mode, fréquenté par ses nombreuses relations, un joyeux mélange de figures VIP et underground de New York. Andy Warhol multiplie les projets artistiques : la Factory lui sert de studio pour tourner des films expérimentaux, il produit le groupe de musique Velvet Underground, ... Sa boulimie de travail prend fin en 1968 lorsqu'une figurante d'un de ses films, Valérie Solanis, lui tire dessus à bout portant. Déclaré cliniquement mort, il échappe de peu à la mort. Il revient sur le devant de la scène en 1972 avec sa série de portrait de Mao. Warhol contribua plus que tout autre artiste à réhabiliter ce genre pour les décennies à venir.

Liste complète des oeuvres de l'artiste (30)

Thématiques : wikipedia