Louis Carrogis

(Carmontelle)
Peintre Français Peinture française du XVIIIe
Né en 1717 à Paris (France) et mort en 1806 à Paris (France)

Biographie
Louis Carrogis, plus connu sous le nom de Carmontelle est célèbre pour ses portraits aquarellés de la bonne société et ses petites comédies improvisées sous le règne de Louis XVI.

Il apprend le dessin et la peinture par lui-même et devient tuteur en mathématiques auprès des enfants de la noblesse parisienne. En 1763, après la guerre de Sept Ans pendant laquelle il occupe la fonction de topographe, il revient à Paris et se met au service du duc d'Orléans en tant que lecteur. Son esprit et son talent de portraitiste ne tardent pas à séduire les gens de la Cour. Dès lors il est nommé ordonnateur des fêtes du duc.

Il improvise des comédies conçues comme des jeux de société, faisant intervenir l'assistance au pied levé pour de brèves improvisations. Alfred de Musset n'hésitera pas à plagier un siècle plus tard certains de ces proverbes en leur insufflant sa poésie.

Pour amuser la cour du duc d'Orléans, Carmontelle n'est jamais à cours d'idée. Il invente le procédé des transparents, long rouleau de toile peinte cousue et tendue entre deux bobines, éclairé par transparence. Ancêtre des panoramas, ces rouleaux défilaient devant les spectateurs qui pouvaient alors se plonger dans de charmants paysages, des jardins colorés savamment agencés et reconnaitre ici et là des figures de leur connaissance. Certains panoramas fragmentaires sont aujourd'hui visibles comme celui du musée Condé de Chantilly (12,6 mètres de long) ou celui du Getty Museum de Los Angeles (3,77 mètres de long). Le seul rouleau complet se trouve au musée d'Île de France à Sceaux. Les Quatre Saisons, daté de 1798, fait 42 mètres de long.

A la mort du duc d'Orléans en 1785, il entre au service de son fils le duc de Chartres pour lequel il exécutera les plans du Parc Monceau. Il poursuivra son activité de portraitiste jusqu'à la mort du duc, guillotiné par les révolutionnaires. Carmontelle se retire de la vie publique et meurt à un âge avancé dans son appartement de la rue Vivienne.

On lui connait plus de 600 portraits, le plus souvent de profil, en plein pied. Ces dessins réalisés au crayon et à l'aquarelle donnent une idée de la variété des conditions, hommes et femmes de tout état et de tout âge au siècle des Lumières. Pour admirer ces portraits et vous imprègner de l'esprit des Lumières, il vous faut vous rendre au musée du Château de Chantilly qui possède la plus belle collection de dessins de l'artiste.

Les oeuvres et tableaux de l'artiste en image (5)

Liste complète des oeuvres de l'artiste (5)

Thématiques : wikipedia