Maurice Vlaminck

(De Vlaminck)
Peintre Français Cubisme, Fauvisme
Né en 1876 à Paris et mort en 1958 à Rueil-la-Gadelière

Biographie
Né d'un père flamand tailleur puis professeur de musique, Maurice Vlaminck est un parfait autodidacte. Passionné de vélo, de musique et d'écriture, il est tour à tour cycliste professionnel, ouvrier dans un atelier de vélos, contrebassiste et écrivain.
Sa rencontre extraordinaire avec Derain lors d'un accident de chemin de fer et la découverte des oeuvres de Van Gogh à la galerie Bernheim-Jeune vont faire naitre en lui la vocation de peintre.

On peut voir dans la débauche de couleur des toiles de Vlaminck un plaisir physique à étaler les couleurs.

Les oeuvres et tableaux de l'artiste en image (5)

Liste complète des oeuvres de l'artiste (28)

  • Berges de la Seine à Chatou en 1904 Huile sur toile 59x80cm, exposé à Paris
  • Bougival en 1910, exposé à Paris
  • La maison dans les Arbres en 1908
  • La Seine à Chatou en 1906, exposé à New York
  • Le Jardinier en 1904
  • Le Pont de Bezons en 1906 Huile sur toile 67x79cm, exposé à Bâle
  • Le Pont de Chatou en 1905, exposé à Saint-Tropez
  • Le pont de Meulan en 1910
  • Le Remorqueur en 1905
  • Le Vieux Port de Marseilles en 1913
  • Le Village en 1904
  • Les Arbres Rouges en 1906, exposé à Paris
  • Les Châtaigners à Chatou en 1906 Huile sur toile 60x76cm, exposé à Troyes
  • Les coteaux de Rueil en 1906
  • Les Peupliers en 1910
  • Maisons à Chatou en 1904
  • Maisons à Chatou avec Arbres Rouge en 1906 Huile sur toile 54x65cm, exposé à New York
  • Nature morte
  • Nature morte au pichet en 1908
  • Paysage à Chatou
  • Paysage près de Chatou en 1906, exposé à Amsterdam
  • Portrait d'André Derain en 1906, exposé à New York
  • Portrait de Madame Lucie Kahnweiler en 1912
  • Portrait du père Bouju en 1905
  • Restaurant de La Machine à Bougival en 1905 Huile sur toile 60x81cm, exposé à Paris
  • Road Under Snow At Chandais en 1915, exposé à France
  • Route maraîchaire en 1907
  • Sur le Zinc en 1900

Extraits & citations

« Je haussais tous les tons, je transposais dans une orchestration de couleurs pures tous les sentiments qui m’étaient perceptibles. J’étais un barbare tendre et plein de violence », Maurice Vlaminck.
Thématiques : wikipedia