Eugène Boudin

Peintre Français
Né en 1824 à Honfleur (France) et mort en 1898 à Deauville (France)

Biographie
Peintre solitaire, pré­curseur de l'impressionnisme, Eugène Boudin se distingue des mouvements romantique et académique de son temps. Il s'inscrit dans le sillage du peintre anglais John Constable, admire Corot et Diaz qui se servent de la nature comme champ d'étude. Pionnier du plein air, il exécute des scènes extérieures sur le vif avec une préférence marquée pour les bords de mer, les scènes de plage. Ses paysages marins n'ont d'autre ambition que de saisir le temps, les nuages, les éclaircies. Il développe une approche qui lui est toute personnelle pour transmettre les beautés de la nature. Il s'agit de «sentir, avoir l'impression».

Né à Honfleur (Normandie) en 1824, Eugène est le fils de Léonard-Sébastien Boudin, marin-marchand, et de son épouse Marie-Félicité Buffet. La famille déménage au Havre en 1935. Son père le met au travail très jeune. Il intègre comme commis une imprimerie puis une papeterie avant de travailler dans une boutique de papetier-encadreur. A 20 ans il ouvre sa propre papeterie et travaille avec les artistes de la région. Lui-même se met à dessiner. Les peintres Jean-François Millet et Thomas Couture qui lui reconnaissent un vrai talent le poussent à poursuivre dans cette voie. A 22 ans Eugène Boudin laisse tomber son affaire et ne se consacre plus qu'à la peinture.

La ville du Havre lui octroie en 1850 une bourse qui lui permet de poursuivre son apprentissage à Paris pendant 3 ans. Il rejoint l'atelier d'Eugène Isabey et s'inscrit au Louvre comme élève copiste. Une première exposition lui est consacrée à Paris en 1857. Deux ans plus tard il expose sa première toile au Salon de Paris. Il reçoit les éloges du poète Charles Baudelaire et se lie d'amitié avec Gustave Courbet. A cette même période, le peintre initie Claude Monet à la peinture en plein air.

Tenu par de nombreux artistes et critiques comme l'initiateur de l'impressionisme, ses toiles sont exposées à la première exposition « impressionniste » en 1874. Eugène Boudin entame une longue série de voyages qui le ménera en Belgique, au Pays-Bas, dans le sud de la France et en Italie. Venise sera pour lui une importante source d'inspiration. Sa carrière culmine avec l'obtention de la médaille d'or à l'Exposition universelle de Paris de 1889.

En l'année 1898, Eugène Boudin se meurt. Amoureux de sa Normandie natale et de ses paysages marins qui ont rythmés inlassablement sa carrière de peintre il demande mourir « face à la mer » et se fait transporter à Deauville. Le «roi des ciels» comme le surnommait Corot s'éteint le 8 août, laissant derrière lui une oeuvre prolifique, simple et intègre.

Liste complète des oeuvres de l'artiste (43)

Extraits & citations

Monet : «Je considère Eugène Boudin comme mon maître (…). J'en étais arrivé à être fasciné par ses pochades, filles de ce que j'appelle l'instantanéité (…). Je dois tout à Boudin et je lui suis reconnaissant de ma réussite.»
Thématiques : wikipedia